• Présentation de Toby

    Prénom : Tobias
    Surnom : Toby   /Chat noir / Kuro Neko / Black Cat
    Nom : Douglas
    Isul : Cedric

    Age : 16ans
    Race : je l'ignore moi même.....
    Aime : les chats , les jeux vidéos , la couture , la peinture , le dessin , le cosplay
    N'aime pas : le soleil , les légumes
    Couleur préféré : Noir/Bleu
    Film préféré : Euh les cinq légendes je dirais....


    Histoire:
    Bonjour , bonsoir.....je me Nomme Tobias Douglas , je suis la cadet de la famille j'ai 16ans à se jour ...mais tout ceci n'a pas d'importance..... aujourd'hui je vis avec mon chat seul à la recherche d'une véritable famille .......comment j'en suis arrivé là? Et bien il se fait encore tôt alors je vais vous le raconté :
                 Je suis née le 15 Décembre 1999 , la même année et le même jour que la tragédie de Vargas , cela était-il un signe à la vie que j'allai mené? Je l'ignore ........enfin ... continuons , je suis né dans le village de Pluckley en Angleterre , près des bois Hurlant . J'ai toujours vécut avec mes parents.......mais ils m'ont toujours haÏt , ils m'enfermaient dehors dans le froid de l'hiver , et lorsque cela arrivé j'errai dans ces bois .... j'entendais des hurlements qui me glacé le sang , je me sentais observé ....je sentais des présences alors qu'il n'y avait personnes....enfin si il y'avait un chat noir avec des yeux bleues gris comme les miens qui me suivait à chaque fois que je me retrouvé dehors , il a commencé à me suivre .....lorsque j'avais 4 ans la première fois que mes parents m'ont fait dormir dehors .....je pense que je serai mort si il n'avait pas était la......j'étais frigorifié ......il neigeait .... je ne sentais plus mes mains  ......mais tout d'un coup il est venu et s'est collé à moi .......et ça chaleur m'eus réchauffé et me fut tenir la nuit ... Le lendemain matin quand je me suis réveillé le chat était partie , je frappai à la porte et mes parents m'ouvris , ils semblaient contrariés du fait que j'étais encore en vie ...... ils me firent rentré puis me bâtèrent puis m'enfermèrent dans ma chambre .....tout cela sans raison alors que pendants se temps mon frère ainé Jacob , avait toutes l'amour de mes parents ils ne le grondaient jamais même quand il faisait des bêtises alors que je me faisais grondé alors que je ne faisais rien . A vrai dire ....j'ai mainte et mainte fois pensé à mettre fin à mes jour ....à vrai dire un jour mes parents mon annonçaient que je n'étais pas désiré ou plutôt que j'étais désiré pour souffrir .......ils voulaient une personne qu'ils les soulageraient de leur malheurs , qui leur permettraient de libéré leur colère .....Une personne qui acceptera son sort ......
              A vrai dire ,c'est de leur faute ,si j'ai arrêté de croire en ce qu'il nommait leur dieu....mes parents... étaient très croyant ,alors tout les dimanches, ils allaient à l'église et nous emmené moi et Jacob , Jacob semblait heureux , il récitait fièrement la prière , j'étais forcé de la réciter aussi sinon je savais que je passerai un mauvais cardeur ...Tout le village disait qu'on formé une heureuse et jolie famille ......mais nous n'en avions que l'image.......Le temps passèrent je finis non seulement par me faire battre par mes parents mais par mon frère aussi .......du fait que j'avais des notes bien meilleures que lui .... à vrai dire ceux qui devaient être ma famille ne m'apportaient que du malheur et de la tristesse , mais ils m'avaient prévenu que ma vie devait être ainsi alors dès que je pouvais je sortais......et jouer avec le chat des bois , il était de plus en plus affectueux envers moi......à vrai dire le seul 'amour' que je recevais venait de lui...
    A mes 6ans mes parents m'inscrivirent dans les chœur de l'église je dus servir le prêtre sans rien dire......jusqu'à mes 10ans .
             Vers mes 10ans je me fis encore jetais dehors mais cette fois par un soir d'été......à vrai dire j'en avais l'habitude... mais cette fois ils ne m'avaient pas laissé indemne .......mon frère m'avait tailladé le visage et les bras avec une bouteille de verre brisée .....je saignais abondamment ..je m'éloignais de la maison.. et aventurai dans la forêt prêt d'un vieux banc en bois .....où je m'assis ......puis j'entendu un hurlement qui venait de derrière moi .... quand je me retournai .......je vis une femme ...toute blanche .....je pouvais voir les arbres à travers elle .......je crus avoir une hallucination puis je sentis ses mains sur mon visage.....puis quand mon regard se posa sur le côté du banc je vis le chat qui me fixait.....à vrai dire je voulais fuir mais ....je n'arrivais plus a bouger ......la peur me tétanisée......seul ces mots réussit à se glisser hors de ma bouche ......'un.....u........un....f......f...fan.....fantôme......' puis je sentis ses mains me serrer le cou au point que j'en perdu le souffle et perdit connaissance.
          Quand je fus réveillé j'étais allongé sur le banc ....j'étais seul ....la femme et le chat avaient disparu ......malgré tout j'avais encore les rougeur de quand elle m'eut serré la nuque mais j'avais en plus de ça deux points sur l'épaule comme si on m'avait mordu ........Je décida de retourné vers ma maison .....de peur de recroisé cette femme ou.....plutôt...ce fantôme......à vrai dire je l'ignorais.... , Quand je fut devant la porte je les entendais rire et chanté ...ils étaient heureux sans moi ........je ne servais que de souffre douleur ....d'un coup ma mère m'ouvrit et me mis une énorme gifle puis me dit d'un ton froid ' il a un morceau de pain sur ton lit si tu as faim ' puis elle retourna avec Jacob et mon père mangeait de la tarte aux pommes , je les regardais puis allai dans ma chambre ....à vrai dire il n'y avait pas grands chose dans ma chambre .......mes parents étaient fortuné .......mais a vrai dire il ne m'acheté rien .....mon frère avait tout se qu'il désiré mais pour moi même un simple crayon était une chose que je ne pouvais avoir ....sans me prendre des coups.....donc je dessinais avec mes crayons tout usés .....je n'avais que ça à faire .....
                   Le temps passé mes blessure disparaissaient sauf une qui restait intacte comme si on venait de la faire .....la morsure ne disparaissait pas et m'étais toujours douloureuse , j'ignorais toujours d'ou elle provenait mais je vivais avec , à qui aurai-je pus en parlais ......mes parents et mon frère ne s'intéressaient pas à moi ......ma mort ne ferai que les ravir ....donc je gardais ça pour moi .
               A mes 12 ans je fut placé en internat ......à vrai dire se fut une libération ...car je ne devais plus supporter mon frère ni mes parents ...en plus de ça l'internat accepta que j'emmène le chat , c'est ainsi que ma vie de collégien commença . Au départ c'était assez compliqué je n'avais pas vraiment d'amis ....j'étais souvent seul ......puis un jour , un garçon nommait Félix vint me parler , il était dans ma classe .....à force de discuté nous devînmes amis puis nous devînmes inséparables , se fut mon première ami . Suite a cela nous demandâmes à partagé la même chambre et notre requête fut accepté , je partageais à présent ma chambre avec le chat et Félix mon meilleur ami .
      Le temps passait et les vacances de décembre arrivèrent chaque élève devait retourné avec sa famille.....tout le monde étaient heureux .......sauf moi ......je redoutais se moment ......avant de partir je demandai à la gardienne du dortoir de s'occupait du chat et par chance elle accepta , à vrai dire je m'en doutais qu'elle accepterait , c'était une très gentille femme âgée d'une soixantaine d'année , qui apprécié les enfants et les animaux . Je retournai donc chez moi ...et j'eux le droit à mon entrer d'énorme coup de la par de toute ma famille ......ils me frappèrent bien plus fort que d'habitude , il me frappèrent non seulement avec leurs mains et leurs pieds mais aussi avec des bouteilles en verres qu'ils me brisèrent sur le crâne puis continuèrent a me frappé avec ...... quand ils eurent finit j'étais couvert de blessures , de bleus et de coupures , j'étais entièrement teinté de rouge.....j'avais  à peine la force de me lever et de gagné ma chambre......juste avant de rentré dans cette dernière je regardais en arrière et vue mes parents et mon frère souriant et fièrent de ce qu'ils venaient d'accomplir ....suite à cette image répugnant je m'enfermais dans ma chambre .....et essayais du mieux que je pouvais de retirer les boues de verres qui étaient rentrés dans mes blessures .......Je dus tenir deux longues semaines ainsi battue jusqu'au sang ......je ne souhaitais qu'une chose quitter cette endroit .......mais le pire fut le jour juste avant le départ ....mon frère m'envoya de l'alcool et diverses produits ménagés dans les yeux ...suite a ça je ne vis presque plus rien ma vision était devenu totalement flou ....le jour du départ vint et je me précipitais vers le bus et d'y montais .......
           Quand le bus s'arrêta enfin après plus de 5heures de routes se fut une libération...Félix me saute dessus quand je sortis du bus puis quand il vue tout les blessure et les bleus que j'avais et l'état de mes yeux qui étaient devenu encore plus claire d'après lui ,certainement dut à l'eau de javel qu'on m'avait envoyé dessus , il me demanda se qui m'étais arrivé......je ne pouvais lui dire que c'étais du aux monstres qui me servaient de famille.......alors je lui dis que c'était dut à une randonné .....sauf que le lendemain , ma vue avait empiré je ne voyais rien à un mètre ....mes blessures c'étaient toute infectées et je perdis connaissance.....Quand je me fis réveillé tout était blanc autour de moi  et il n'y avait aucun bruit quand d'un coup une voix le brisa ' jeune homme vous étiez dans un état calamiteux il y'a quelques jours vous avez frôlé la mort ....hélas nous n'avons rien pue faire pour vos rétines ,elles ont été terriblement endommagées du aux produits que vous avez eut dedans ... grâce à des lunettes nous pourrons légèrement arrangé cela, mais avec des lunettes .....nous sommes navré nous n'avons rien put faire de plus ....donc quand vous pourrez vous levé nous vous ferrons passer des testes pour pouvoir vous crée des lunettes adapté ' la voix se tue et les bruits de talons s'éloigna , elle avait du partir...quelques heures après on vint me chercher et on m'emmena faire diverses testes de vue , je n'en réussi presque aucun ......puis on me ramena dans mon lit . Le lendemain à mon réveil on me tendis des lunettes , je les mis , et par miracle je pouvais discerner les objets autours de moi , l'infermière qui se trouvais en face de moi me demanda :
    "- Alors vois-tu quelque chose
    -Oui ..plus où moins ...mais ça me suffit.. amplement ......elles sont parfaites! Je peux de nouveau discerner le décors qui m'entoure ......Je vous remercie sincèrement....
    - Nous ne faisons que notre devoir mais explique moi plutôt d'ou venaient toutes les blessures que tu avais ....tu es resté 4 jours inconscient !
    - Autant .....de jours ......et ces blessures je me les suis faites en forêt..
    - Tu mens ces blessure on était faites avec un objet tranchant tel une bouteille, tu peux me dire la vérité cela restera entre nous je te le promet.
    -.........
    -Je t'en pris parle....Nous devons te protéger des gens qui te font ça......
    -......( les larmes commencèrent a coulé)......c........c'est mon frère.......et........et mes parents...........
    - Ta propre famille ta fait ça .....vu tout les bleues que tu as ils font ça depuis longtemps ?
    - Depuis mes 4ans......'
    La femme se tue et me prit dans ses bras ' tu as vraiment eu une vie horrible mon petit......., je vais m'occupé de toi maintenant ......si .........si tu as le moindre problème n'hésite pas.....à m'en parler.....' elle dit cela puis me lâcha et elle m' apporta un assiette de pâte avec une part de gâteau , puis s'en alla de nouveau en me faisant signe qu'elle reviendrai.5 Jours après je pus retourné à l'internat l'infermière me donna un téléphone avec son numéro dedans avant de me laissé partir . Félix me sauta dessus dès mon retour dans la chambre ' Tu es enfin rentré ! J'étais mort d'inquiétude!!!!!!' je lui dis que ce n'étais pas si grave mais il ne me crut pas .....cela se voyait sur son visage mais que pouvais-je lui dire ...Malgré ça notre vie de collégiens continua et grâce à l'infermière je ne fus plus obligé de rentré chez moi durant les vacances , c'était un véritable soulagement....
           Les années passèrent ainsi jusqu'à mes 14ans , l'infermière qui s'occupait de moi était morte du jour au lendemain , on suppose qu'elle a été empoisonné mais le criminel n'a pas été identifié...., ce fut un triste mois , mais Félix était là pour me consoler mais il eut aussi un évènement catastrophique..fin juin ...lors de la fin des cours.. Mes parents m'obligèrent à quitter l'internat , et cette fois personne ne put s'interposé.....donc je fis mes bagages à contre cœur .....fis mes adieux à Félix pris mon chat que je cachai son mon gilet , curieusement il n'avais jamais grandit....au moins c'était pratique , puis je montai dans le bus en sachant que ces quelques années de bonheurs étaient terminé....pour toujours .
         Quand le bus s'arrêta devant chez moi , ma gorge et mon cœur se serraient .....j'avais peur.....peur de revoir cette famille qui ne m'apportait que malheur et tristesse mais je .....n'avais pas le choix , je sortis , laissai sortir le chat et frappai à la porte...., on m'ouvrit .....c'était mon frère ,il avait grandit à tel point qu'il avait plus de 30cm que moi......
    '- Alors le minus on est enfin rentré de sa petite vie tranquille en internat?!Enfin ta de la chance bientôt je pars j'vais monté ma propre entreprise ! M'enfin tu t'en fiches j'me trompe , en tout cas ta pas grandis quasiment t'es vraiment un faiblard
    - Je sais que je suis un faiblard... et c'est bien pour toi .....'
    Suite a cela il me mit un énorme coup dans la mâchoire ' Je ne t'ai pas permis de parler !' , il m'attrapa et me balança violement sur le sol de manière que ma tête se cogne sur le coin de la marche de l'escalier en chêne..... je saignais abondamment ....à vrai dire je m'en doutais .....mais je pensais qu'on me laisserai tranquille......sauf que je me trompais , mon père arriva et me souleva en m'attrapant par la gorge ' Si tu étais mort se jour là tu n'aurais pas eus à endurer tout ça, mais ça nous arrange enfin , nous n'avons plus besoin de toi , Tobias , où l'enfant damné de la famille Douglas!' , je ne compris ces paroles mais autre chose m'inquiété ,pendant qu'il me soulevait ma mère m'attachait solidement les mains et les pieds de manière que je ne puisse plus bouger , puis mon père me lança par terre puis ils se mirent comme à leur habitude à me ruer de coups  , ils frappaient toujours plus fort et mon sang continuait de couler abondamment ....' allez tous crevé en enfer ' ai-je réussi a chuchoté avant de perdre connaissance...
           Quand je me suis réveillé , j'étais entouré de tissus tel une momie ....je sentais toujours mon sang coulait......mais je ne pouvais bouger , puis d'un coup je sentis qu'on me soulevait puis me lançait  et d'un coup je ressentis la froideur de l'eau glacé dans laquelle on venait de me jeter......alors je compris que c'étais la fin .........que cette fois j'allais vraiment y passé....juste avant de ne plus rien entendre j'entendis ' Tu n'as pas à t'inquiété tu as toujours fréquenté la mort ! Tu iras en enfer ! Pour le sang maudit qui s'est réveillé en toi lors de ta naissance! Adieu Tobias Douglas ou devrai-je dire la réincarnation d'Isaac Douglas!'
     
                               Quand j'ouvris les yeux j'étais trempé mais hors de l'eau , je n'étais plus ligoté , j'étais libre de mes mouvements enfin...... , je sentis d'horrible douleur un peu partout mais je réussis à me levé malgré tout , je m'approchais vers cette maison , qui était sensé être la mienne et non uniquement celle du diable , et quand j'arrivai devant , je la vie en flamme , j'entendais mon tendre père , ou plutôt mon odieux de père et mon odieuse mère hurlaient comme des porcs à l'abattoir , puis je m'exclamai :'ils ont eut la mort qu'ils méritaient...la plus cruel et la plus douloureuse!' suite à cela des larmes coulèrent temps ma joie était grande et je me mis à rire ...à rire aux éclats, puis d'un coup je me tus et je vis au sol une sorte d'écriture ....comme un message et je crus lire ' Ce feu de joie de plaît? Mon petit Tobias? , ton ancêtre Isaac Douglas , ici pour te faire un vivre un enfer comme le mien!', Je décidai d'ignorer ce message plus qu'effrayant à vrai dire ...et je me remis à rire en regardant la maison brûler , puis le chat vint se frotté à mes jambes comme si il me demandait si ça me plaisait , je le pris dans mes bras puis je remarquais de multiples morsures comme celle que j'avais eu mais cette fois un peu partout sur mon corps ..mais elles étaient concentrées en majorité autour de mon cœur...et à vrai dire à ce moment là.....ma peau était glacée comme celle d'un cadavre ....je n'en fis rien , j'étais si heureux que ces monstres est périt dans les flammes  . Quand j'eus reprit mon calme ,je décidai d'appeler Félix pour lui demander si il était toujours à l'interna et il me répondit que non , qu'il avait décidé de rentrée chez lui , car il n'avait plus rien à y faire là bas et que sa famille lui manquait , je lui demandai si je pouvais venir et rester un petit moment chez lui et il accepta , donc je repris le chat et pris un bus pour aller chez Félix.
             Nous étions en Août ,quand j'arrivai chez Félix , je rencontrai ces parents et sa sœur Misa qui passait son temps à nous embêter mais bon on savait qu'elle plaisantait. Je finis mes vacances chez Félix et sa famille ,ces parents décidèrent de m'inscrire dans le même lycée que Félix , ce fut très gentille de leurs part de s'occupaient de moi alors que je n'étais qu'un inconnu pour eux .
        J'arrivé en seconde , j'étais encore cette Année dans la classe de Félix comme à l'internat , je me mis à faire des petits métiers , j'étais serveurs pour la soirée et d'autre soirs je jouais au baby-sitter , je gagnais une sommes me permettant de me nourrir et de me faire plaisir . Malgré tout j'avais d'excellents résultats , à vrai dire j'étais premier du collège , Félix quand à lui était deuxième , nous étions en éternel concurrence , mais bon cela nous faisait travailler d'avantage! . Un soir alors que je dormais Félix me réveilla dut à son hurlement , il me pointa du doigt d'un aire terrifié et dit:
    '-To.....To.......TO.....TOBY! TA UNE QUEUE ET DES OREILLES DE CHATS!
    -Mais qu'est-ce que tu racontes....., je touchais le haut de mon crane et senti quelque chose de tout doux et pointu
    -C'est quoi ça .....t'avais pas ça quand tu t'étais endormi , tu t'es éclaté à mettre un sert tête , pour faire une farce?
    - qu'est-ce que tu racontes et je.., j'alla me regarder dans le mirroir pour voir se qui se trouvais sur ma tête ,qu.....qu......c'est une farce de ta part Félix pas vrai.......?
    - il lui tire sa queue de chat , ça part pas .....
    -Aie! Mais ça fait mal!
    - HU HU tu me donnes une idée mon petite Toby hu hu hu , il s'approcha de moi et se mis à me caresser sous le mentons
    - je me mis a ronronner sans m'en rendre compte , que......que .........C'est quoi ça ?!
    - C'est ce que je pensais tu as la faiblesse des chats on dirait ça pourra mettre bien utile à l'avenir hé hé , voyons si tu crains d'ailleurs !
    - Non ......arrête c'est gênant ........j'arrive pas à contrôlé .....se bruit ....
    - bon j'arrête , il dit cela puis arrêta de me toucher le menton
    - merci ....
    - Tu es adorable quand tu es gêné ! hé hé , mais par contre comment tu comptes faire avec ça?
    - Comment ...tu veux je fasses quoi .....que je les coupes?
    - Surtout pas ça....j'ai peur des conséquences que ça pourraient entrainer ...sur toi ...
    - hum .....alors que puis-je faire....?
    -Qu'est-ce que j'en sais.....attends j'ai une idée concentres toi peut être que ça va disparaitre.
    - hum....bonne idée  , il s'assit et se mis a se concentrer
    -.... ce n'est fructueux
    -.........
    -....OH! ATTENDS !Continu ça semble marché c'est entrain de disparaitre !
    -vraiment ?!
    -Oui , oui ! Oh attends ,c'est bon c'est niquel! Notre petit Toby est revenu hé hé
    -   Sérieux ?
    - Oui y'a plus rien , mais c'était quoi
    -J'en ai aucune idée.......'
    Il ne répondit pas et me tapota la tête puis me dit bonne nuit et alla se couché , de mon côté , je repensais à ce que m'avais dit se jour là mon père ' Tu n'as pas à t'inquiété tu as toujours fréquenté la mort ! Tu iras en enfer ! Pour le sang maudit qui s'est réveillé en toi lors de ta naissance! Adieu Tobias Douglas ou devrai-je dire la réincarnation d'Isaac Douglas!' .....Isaac Douglas ....mais qui pouvait-il bien être? Je décidai de chercher et je trouvai , je découvris qu'Isaac Douglas était un noble , fort aisé , il vivait une vie parfaite , il était beau jeune , il avait tout pour plaire , il devait se marier mais fut accusé  d'un crime qu'il n'avait commis et fut écartellé , la jeune fille qui devait devenir son épouse et qui attendait un enfant de se part fut accablé par sa mort , elle aurait elle même rassemblé les partie de son corps et les auraient recousues ensemble ....Il parait , qu'Isaac dit avant le départ des chevaux ' Si je ne peux me venger Alors tout le cadet de la famille Douglas subira m'a Malédiction ! Car je le sais , le criminel est un Douglas ! Pour punir Je lance cette malédiction ! Cette malédiction que moi même je subis aujourd'hui je la transmets au seul Douglas qui aura la capacité de vivre avec ! Et vous peuple d'Angleterre Allez tous brûler! Vous ne méritez de vivre temps votre ignorance et votre sottise sont grandes!' suite à mes recherches je me questionnais sur le fais que ....peut être cette malédiction en aurai-je hérité , temps de questions tourné dans ma tête  je décida de faire de même que Félix même si les évènements de la soirée m'avait assez déranger ..tout comme ces découvertes ...
        Et le lendemain la journée fut tout aussi étrange , lorsque je me suis levé et que je suis descendu prendre mon petit déjeuné la mère de Félix m'annonce que mon frère Jacob Douglas m'attendais dans le salon , cela me semblais impossible il était sensé avoir péris dans les flammes mais non .......il était vivant je le vis devant moi avec ces allure d'hommes d'affaire il me tendis la main ' rentrons Toby ' que pouvais-je faire à par accepter .....je rangea tout mes affaires et pris le chat , saluais et remerciais les parents de Félix et se dernier puis suivit mon frère sans rien dire ......puis quelque kilomètre plus tard il s'arrêta puis me fis sortir de la voiture d'un coup je senti quelqu'un m'attrapé par dernière puis je perdis connaissance .
             
                  Quand je me suis réveillé j'étais attaché a une chaise tout était blanc ' Alors n°615 enfin réveillé '  je ne comprenais se que l'homme voulait dire par n°615 , alors je le fixa d'un air interrogatif puis il dit en riant ' bienvenu chez les fou mon petit ta camisole te plait? ' , je ne pouvais parler j'avais quelque chose dans la bouche , je ne pouvais que le regardé ........puis d'un coup je le vit s'approcher de moi une tondeuse à la main ' tu n'as plus besoin de tout ces cheveux '...... je me mis a bouger d'avant en arrière sur la chaise dans le bute de m'échapper mais en vain puis d'un coup je vis le chat sauter sur l'homme en blanc , le temps que je cligne des yeux il était déjà étendu sur le sol ...et certainement mort ...... ' je vais te détaché Tobias ne bouge pas ' ,  d'où venait cette voix qui venait de me parler ....alors qu'.il n'y avait que moi et le chat ...d'un coup je sentis le bandeau qui m'empêchais de parler se détacher et je me retournai et vis le chat :
    '-C....C'est  toi qui à parler ?
    - J'en ai assez de te faire croire que je ne suis qu'un chat ordinaire , car ce n'est pas le cas , Toby , tu n'es toi non plus pas un humain ordinaire , il se trouve que tu es né avec la malédiction de la famille Douglas , seul toi la hérité la dernière personne la possédant et Isaac Douglas ton ancêtre d'il y a plus de 200ans....,puis il dit en chuchotant ,qui d'ailleurs fait des siennes...
    - Ca je l'avais remarqué que j'étais pire que maudit ...mais je l'ignoré c'était dut  à une malédiction familiale ....
    - Toby tu n'es pas humain ......en tout cas plus entièrement .....
    -.c......comment ça ....
    - Tu t'es réveillé avec une queue et des oreilles de chat , tu es a moitié un démon et a moitié un humain , mais personne ne doit le savoir ......sinon tu seras chassé
    - comment ça ....
    - Tu vas voir '
    Le chat se tut puis d'un coups je sentie une drôle de sensation et quand je repris mes esprit mes pupilles étais toute fines , un masque noir était sur mon visage et je portais une tenu toute en cuire avec des gants qui avaient comme des griffes , et je possédais des oreilles de chat et une queue de chat noir ,  je ne compris pas ...ce qui se passait et le chat se mit a sourire ' Dorénavant tu n'es plus seulement Toby le simple lycéen mais maintenant tu seras aussi chat noir , le sauveur des âmes damné , par contre je te laisse te débrouillé pour retrouver ton apparence d'origine hé hé sinon , ce ne serai pas drôle ' suite a ces mot je l'attrapai 'tu vas me dire comment faire ' il ne répondit rien ....puis je regardai dans la glace et je vue que ma boucle d'oreilles avait changer de forme , alors je me mis a la touché et je repris aussitôt ma forme normal , de simple humain , mais curieusement je me mis a voir complètement flou   , alors que jeportais mes lunettes , alors je les enlevai pour les lavé , mais je me rendis compte que je voyais parfaitement bien sans ' comment est-ce possible ....' le chat ne répondit rien et continua de me fixer , comme pour me dire maintenant on devrai se faire la male , et c'est ce que je fis .
        Quand je sortis je vis mon frère heureusement il regardait dans une autre direction sinon il aurait été capable de rappeler ces hommes , je me m'éloignais donc le plus vite que je pouvais et je remarquais que je courrais bien plus vite qu'avant . Quand je fus au centre ville je me laissai tomber sur un banc temps ma fatigue était grande . Je fus réveillé par un hurlement , il faisait nuit , le sol tremblé , quand je regardais d'où venait le crie je vais un homme ou un monstre ? Tout en pierre poursuivant une jeune femme en détresse , le chat me fixait ' bon ......t'attends quoi pour la sauver ?'  , à vrai dire j'avais du mal à croire tout ce qu'il c'était passé quelques heures avant , mais je décidai d'appuyer sur ma boucle d'oreille et me transformai sans vraiment comprendre comment , et allai combattre du mieux que je pouvais .  Après un bon quart d'heure de combat le chat me dit ' dit cataclysme et touche le monstre ' , alors je m'exécutai , aussitôt que j'eus prononcé le mot cataclysme , une sphère noir qui s'infiltra dans  ma main se créa ma main était entouré de particule noir , je touchai le monstre et il se détruit aussitôt , 'je t'ai pas dit mais tu as des pouvoirs aussi , enfin pour l'instant tu n'as que ça et tu reprendras ta formes humaine dans très peu de temps ...mais avec le temps tu en développeras de nouveau et tu ne te retransformeras plus après , mais pour l'instant tu devrais te faire la mal avant que quelqu'un découvre qui tu es vraiment chat noir , ou black cat ou kuro neko hé hé hé ' le chat se tut , je me fis alors la mal sur le toit d'un des nombreux immeubles que possédaient la ville et repris ma forme normal sans rien faire . A présent j'avais bien l'intention d'essayé de jouer au justicier mais quand je vis mon reflet dans la porte en métal je vis que mes cheveux étaient neiges, je lançais un regards furtif au chat qui ne dit rien , alors je décidai de ne pas en tenir compte . A vrai dire à ce moment là.....je commençais à croire que peut être pour une fois dans ma vie je pouvais être utile , mais à vrai dire pour l'instant je n'avais plus un sous ni un endroit pour dormir , donc je me mis à chercher des petits jobs , et je dois dire que j'en trouvais beaucoup plus facilement en temps que chat noir ....mais les taches qu'on me demandait .....était immorale ...j'ai dut blessé ......tué ...combattre...pour pouvoir survivre mais dès que j'eus une sommes suffisante pour vivre convenablement je fis celà jusqu'à mes 16 ans tout en esseyant de suivre des cours dans le lycée de la ville et finalement je réussi à avoir la somme désiré pour enfin vivre autre part que dans la rue alors j'arrêtai aussitôt mes diverses petits travaux et me mis en quête d'un logement , mais les soucis n'étais pas encore résolut car qui accepterai de gardé un adolescent de 16 ans chez lui sans en parlé à ça famille? Car plus le temps passé plus mon frère devenait une personne important ... à vrai dire même au lycée je me suis inscrit sous un faux nom , Tobias Doug , ce n'est pas très recherché mais je n'avais pas vraiment d'idée , donc si jamais je donnais mon vrai nom à la personne chez qui je vivais elle aurait obligatoirement contacté se qui me servait de frère et celui-ci se serai un fait un malin plaisir à me remettre à l'asile , et même si je pouvais plus ou moins me défendre cela ne me permettais pas d'être particulièrement fort .. j'étais toujours un gringalet , faiblard ... Mais je continuai de chercher un endroit qui pourra être un endroit où moi et le chat pourrions vivre tranquillement , sans nous inquiéter enfin cela  comptais surtout pour moi ,le chat n'avait pas de problème je dois dire  . Alors chaque jour je feuilletais les magasines dans l'espoirs de trouvais une annonce qui m'intéresserais mais en vint . Mais par le plus grands des hasard un jour je vis une annonce que je n'avais jamais remarqué , un hôtel à quelques minutes de la ville à pieds , alors suite à cette découverte nous décidâmes d'aller voir les lieux .
         
              L'endroit était complètement isolé aucun commerce au alentour , je vis l'immeuble et m'approchai et frappai à la porte ......se fut une petite fille à la mèche rebelle qui m'ouvrit , je voyais dans ses yeux des sac d'argents ...
    ' BONJOUR BONJOUR JE SUIS RIKA UN BG DE LA MORT QUI TUE ET CHUIS FABULOUS TA DE LA MONEY?
    -euh oui
    - t veux une chambre?
    - oui...
    - alors c'est 1000euro
    - je sortis la sommes , ten...
    - non je veux dire 10 000euro
    - j'ajoutai la somme manquante , et voil...
    - non mais vous comprenez rien 1 000 000 euro
    - vous n'êtes pas légèrement ch.....
    - Vous voulez cette chambre ou pas ?! Nous SOMMES SO FAMOUS VOUS VOYEZ BEAUCOUP DE GENS VIENNENT CHEZ NOUS HOUERF HOUERF HOUERF .
    - oh , je vois ,je sortis la somme
    - Bien , elle prit l'argent , bienvenu chez nous , eu c'est quoi ton nom?
    - Oh euh je me nomme To , un bruit d'éclaire retentit
    - Désolé j'ai pas compris
    - To ,de nouveau un bruit d'éclaire retentit
    - jamais 203 donc répète , et dépêche j'ai envie faire caca!
    - Je me nomme TO , le bruit d'éclaire se fut de nouveau entendre
    - BON L'ORAGE FERME LA JE VEUX ENTENDRE LE NOM DU PTIT, ET ME RELAXER A EN BOUCHER LES TOILETTES, donc je t'écoute
    -Je me nomme Tobias , Tobias Doug......las......, mais appelez moi Toby
    - D'accord , Toby , y'a une chambre vide tout au fond j vais t'accompagné euh nan j vais te laisser te perdre allé bonne chance houerf houerf houerf'
    Suite à cette discussion très étrange , je me dirigeai vers l'endroit qu'elle m'avait indiqué et par chance trouvai sans trop de difficulté ce qui allé être ma chambre , ce qui allait être mon lieu de vie , pour cette nouvelle vit qui allé enfin commencer !
     
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :